Ces cinq expos à aller découvrir de toute urgence !

Telle une bouffée d’air pur culturelle, les musées et galeries d’art ont rouvert leurs portes en Suisse. C’est maintenant ou jamais qu’il faut aller soutenir ces lieux qui ont besoin de nous, mais qui abritent également une réflexion artistique et curatoriale souvent sous-estimée. Profite-en pour aller dénicher les expositions à ne pas manquer dans notre région romande. EPIC t’en propose quelques unes qui valent le détour…

1- LEMANIANAReflets d’autres scènes au Centre d’Art Contemporain Genève

Chez EPIC, la culture locale nous tient particulièrement à cœur. Nous ne pouvions donc pas passer à côté de LEMANIANA, la nouvelle exposition du Centre d’Art Contemporain Genève consacrée à la production artistique actuelle en région lémanique. LEMANIANA, grâce à un appel d’offre visant à casser les codes des habituels protocoles d’invitation, nous permet ainsi de découvrir des artistes d’horizons et de profils différents, en nous présentant leurs regards sur un monde en plein bouleversement. Résolument contemporaine, LEMANIANA révèle une nouvelle scène artistique locale dynamique, nous poussant à réfléchir sur les changements sociétaux et culturels en cours.

Du 24 mars au 15 août 2021 au Centre d’Art Contemporain Genève. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page de présentation de l’exposition.

2- Bed Romance à Tunnel Tunnel

Tunnel Tunnel, c’est une galerie d’art située au centre de Lausanne qui conçoit les projets qu’elle déploie comme une conversation, « entre les membres du collectif [de programmation], entre les artistes et les invité·e·x·s ». Une démarche qui appelle donc à l’inclusion, ce qui semble aussi être l’approche adoptée par Bed Romance, nouvelle exposition en ses murs. Les deux artistes étudiants à la HEAD Jérémy Dafflon et Nelson Schaub proposent des oeuvres aux couleurs fortes et saturées qui nous plongent dans l’intimité des draps de lit, « le territoire où se déroulent les récits aux identités fluides, qui brossent les traits de réalités fantasmées, exagérées et nécessaires ». Le lit, lieu érotique par excellence, capitale de nos questionnements intimes et de nos tournants intérieurs. Tout cela vous semble mystérieux ? À nous aussi ! Mais on se rendra rapidement à Tunnel Tunnel, car la curiosité nous a tout à coup envahi·e·s.

Du 4 mars au 10 avril 2021 à Tunnel Tunnel, Lausanne. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page d’accueil de la galerie.

3- Douze Mille Vingt à Halle Nord

Si en une journée ensoleillée, vous vous baladez au bord du Rhône, faites un stop à l’espace d’art contemporain Halle Nord. Depuis le 4 mars, vous pouvez vous immiscer dans l’environnement sonore utopique Douze Mille Vingt. La chanteuse, artiste et directrice artistique Julie Semoroz nous invite à vibrer avec un chant mêlant vie et technologie. Le projet est né d’une collaboration avec le Flux Laboratory et le Centre Interfacultaire en Sciences Affectives de l’UNIGE. Plongez dans une forêt de planches du nom de Xyloscille, et partez à la découverte du souffle de la respiration, du rythme cardiaque et des pulsations sanguines. Cliquetis, brouhaha, bourdonnements…. l’expérience est immersive et intrigante. Une approche du corps humain inédite qui rend poreuse la frontière entre nature et humanité.

Du 5 au 28 mars à Halle nord, Genève. Pour en savoir plus, direction le site internet de la galerie.

4- La collection permanente du Geneva Skateboard Museum

Pulp68 The Skateboard Museum of Geneva from EPIC-Magazine on Vimeo.

Un peu en dehors de l’intensité citadine se trouve The Geneva Skateboard Museum à Châtelaine, qui existe depuis 1995, rien que ça ! Aussi appelé Pulp68, qu’EPIC présentait dans une vidéo il y a quelques années, cette caverne d’Ali Baba de la planche à roulette propose des motifs colorés en tout genre, mais aussi divers accessoires liés au monde du skateboard. Les passionné·e·s y trouveront leur compte, mais il s’agira aussi pour les curieux·ses d’aller dénicher des trésors d’un musée peu connu, pourtant pilier de la scène alternative genevoise. Et en attendant de retrouver les évènements organisés par le lieu comme une visite à la lampe torche, spéciale Halloween, on ira se balader sur leur big cartel pour s’acheter de quoi rider la ville proprement !

Chaque mercredi, vendredi et samedi de 11 à 18h. Avenue Henri-Golay 20, 1219, Châtelaine.

5- Tales of Nursing à l’espace Eeeeh !

Pour la réouverture de son espace à la Grenette niché en vieille-ville de Nyon, l’association Eeeeh ! accueille dès aujourd’hui, et jusqu’au 3 avril, le projet d’art visuel Tales of Nursing de l’artiste nyonnaise Loren Kagny. 

Tales of Nursing s’inspire des codes des chambres d’hôpitaux, de la santé mentale, de la dévotion, de l’obsession ou encore des archétypes de l’infirmière, de la patiente et même de la nonne. Avec ce projet, Loren Kagny explore ces divers personnages en se mettant en scène à travers des peintures. Le travail de cette artiste nyonnaise, issue de la HEAD, implique tant du dessin que de la sculpture, de la couture et du tissage. Et évoque des sujets contemporains tels que l’anxiété, le genre, la sexualité et la violence. Un projet pluridisciplinaire qui colle parfaitement à l’image de Eeeeh !, petite galerie dont l’ambition est d’instaurer une dynamique de travail multi-culturelle en réunissant différentes activités artistiques de la ville et de ses environs. Tales of Nursing marque le rebondissement de Eeeeh ! après cette année compliquée, une raison de plus pour aller flâner dans la coquette ville de Nyon. 

Ouvert du vendredi 12 mars de 16h à 20h et samedi 13 mars de 11h à 15h. Ouvert par l’artiste les vendredis 19, 26 mars et 2 avril de 16h à 19h et par l’équipe de Eeeeh ! les samedis 20, 27 mars et 3 avril de 11h à 15h.

Tags sur cette publication
, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.