Meryl Brucker a étudié la littérature anglaise ainsi que la littérature comparée à l’Université de Genève. Après avoir baroudé à travers l’Amérique Centrale, elle commence un master à l’Académie du Journalisme et des Médias. Ses intérêts varient entre musique et art visuel, mais a une affection particulière pour les jeunes DJ ou producteurs genevois. Meryl trouve plutôt cool d’interviewer les artistes pour partager un maximum de connaissances et d’anecdotes, tout en soutenant les divers lieux et évènements locaux. Meryl est membre d’EPIC depuis août 2016 et fait plus récemment partie du comité depuis mars 2018, au poste de vice-présidente.

Podcast

[EPIC OPUS hors série] EPIC-Magazine invité pour le deuxième volet des Résilience Sonores

3 min

Ces derniers mois, la rubrique mix mensuelle d’EPIC-Magazine était en chantier… En attendant de proposer à nouveau un contenu toujours 100% local et défricheur, la rédaction te propose de se plonger dans le replay d’une conférence organisée par Wav33 à laquelle le webmagazine a pris part avec Radio40, le festival Piz Palü et Radio Vostok. Cette dernière s’intitule : « Garder le lien et communiquer dans le contexte actuel ». Découvre la rediffusion dans cet article !

Tendance

Emprunte la Passerelle du Zoo qui rouvre ses portes !

2 min

L’année 2020 n’est pas l’âge d’or pour les lieux culturels et encore moins alternatifs. Cependant, la majorité d’entre eux ont fait preuve de résilience et d’inventivité afin de s’acclimater aux conditions sanitaires glaçantes. Le Zoo a préparé son retour sur la scène locale comme il se doit, et ça commence cette semaine dès le 15 octobre !

Portrait

Psycho Weazel, la scène électro neuchâteloise à tout prix

4 min

Ivo et Léo forment à eux deux Psycho Weazel, un duo de musique électronique qu’ils aiment dire « humanisée » à coup d’instruments live et de compositions oniriques. EPIC les a rencontrés pour présenter leur univers à l’aube de leur prochain dj set à Neuchâtel, le 3 octobre prochain.

Focus

Soutenir la culture alternative : quand Baz’Art se réinvente en livre

4 min

Baz’Art, c’est le festival qui a lieu chaque année, juste avant la fête de la musique, à la rue Lissignol. Cette année, Covid oblige, sa dernière édition n’a pas pu avoir lieu physiquement. Mais l’équipe curatoriale et les artistes ont tout de même décidé de transposer leur créativité dans un livre créé exclusivement en hommage à l’histoire du festival, mais aussi à la culture alternative genevoise.

Focus

Un porno bio, éthique et local, c’est quoi ?

6 min

Le Covid n’aura pas raison du Fesses-tival cette année, le festival qui ose parler de sexualité, sans tabou ni préjugé. Cette édition revient néanmoins de manière revisitée afin de respecter les mesures sanitaires tout en garantissant une programmation stimulante. Au sein d’une proposition plus restreinte, il sera possible de visionner une sélection de courts-métrages mais aussi de participer à des discussions-ateliers, comme celui qui propose de fabriquer son propre porno bio, éthique et local.

Anniversaire

6 raisons pour lesquelles nous sommes EPIC !

4 min

Déjà six ans. Six ans qu’EPIC-Magazine passe au crible les évènements culturels et les artistes de la région genevoise et romande. Tout a débuté avec l’envie de donner de la visibilité à ceux qui font de notre ville un bouillon de culture d’un éclectisme sans pareil. Pour fêter cela, EPIC a décidé d’organiser une série d’évènements à travers sa cité préférée de Calvin. Tu seras de la partie ? Avant cela, on t’explique pourquoi ton webzine est EPIC !

Podcast

[EPIC OPUS N°15] From Disco 2 Disco au soleil

4 min

EPIC-Magazine va bientôt fêter ses six ans d’existence et propose en attendant son 15e mix réalisé en exclusivité par des DJ’s de la région romande ! Pour démarrer les festivités, le webzine a donné carte blanche au crew genevois From Disco 2 Disco.

Illustration

[EPIC ESKIS N°3] L’Ange Violent

2 min

Chaque dernier vendredi du mois, EPIC te propose de plonger dans l’univers d’un·e artiste d’art visuel romand·e ! EPIC ESKIS donne carte blanche le temps d’une illustration, et ce troisième volet est assuré par le Neuchâtelois L’Ange Violent !