Un deuxième album pour Duck Duck Grey Duck

Crédits : Ivan Bing

2 février 2018 : retenez la date ! Trois ans jour pour jour après leur premier album, le groupe genevois Duck Duck Grey Duck sort « Traffic Jam ». Robin Girod, guitariste du groupe, nous a accordé quelques minutes entre deux enregistrements à Londres pour parler de Duck Duck, des cassettes et du jazz.

En 2015, le succès du premier album « Here comes… » était plutôt une surprise. « On l’avait enregistré entre potes, à l’arrache, juste pour se marrer. Et finalement, on a trouvé un label en France qui a sorti notre disque et on a eu plein de presse et de concerts » raconte Robin. Pour leur deuxième opus, Duck Duck Grey Duck a voulu se la jouer plus sérieux. Se passe alors deux ans ponctués d’aller-retours dans les studios, de jams et de compositions spontanées. Deux ans de créativité, sans aucune contrainte de temps et de style. « On est que trois, donc on a pas mal fonctionné en impro : on se dit simplement « j’ai envie d’utiliser ce son et avec cette guitare » et bam on démarre comme ça » explique Robin. Un esprit d’improvisation qui prend ses racines dans le jazz, style dans lequel les trois artistes ont chacun démarré leur aventure musicale. Nelson, le batteur du groupe, et Robin se sont d’ailleurs rencontrés il y a 15 ans lors d’un atelier de l’AMR. « Ce que j’aime avec le jazz, c’est cette liberté créative, le jazz est porteur des revendications des afro-américains, c’était la révolution à l’époque ! Aujourd’hui je trouve que le rock est devenu trop poli, trop lisse, mais le jazz, avec son intensité, permet de dévier et de créer. Souvent, les gens qui nous écoutent croient qu’on vient du rock and roll et là je leur dit « eh bah non, on a commencé dans le jazz » » se plaît à révéler Robin.

Traffic Jam, l’album de DDGD

Des influences qui se retrouvent sur « Traffic Jam », enregistré au Kitchen Studio de Genève. Après plus de deux ans de travail, le groupe compte 25 morceaux à son actif ! Un peu beaucoup pour un album ? « Oui, et plutôt que d’avoir à faire un choix pour un seul album, on fait un suicide commercial et on sort tout sur deux albums vinyle » répond Robin. Les morceaux ont été répartis en 4 genres sur les 4 faces des deux vinyles, un côté plus psyché, un plus groove, un autre pop et enfin un rock. Vous l’avez compris, « Traffic Jam » n’est pas un album comme les autres. Il sortira sur vinyle dans un pack avec son poster, afin de préserver l’importance de l’objet, mais aussi sur CD et, fait étonnant à notre époque, sur cassette ! « Pour le premier album, on avait sorti 500 cassettes, on les a toutes vendues. L’avantage est que c’est pas cher et c’est pratique pour le transport parce qu’au contraire du CD, ça rentre dans une poche ! » indique Robin. Des cassettes, vinyles et CDs prêts pour être diffusés aux quatre coins de Genève, de la Suisse, et même du monde dès le 2 février.

 

Et la suite pour Duck Duck ? Dans l’immédiat, pas de concerts ! Puisque le groupe envisage déjà son prochain album : « là on revient de trois jours d’enregistrement, et même si on sait pas encore quand, on a pour objectif de sortir un 3ème album » assure Robin. Parallèlement à Duck Duck, le guitariste est dans quatre groupes « principaux » (dont L’Orage) ainsi que dans quelques autres formations avec lesquels parfois il enregistre, et parfois monte sur scène. Une scène que Robin apprécie, et tout particulièrement à Genève : « on a une scène incroyable, avec de plus en plus de niveau ! Il y a par exemple l’association Rock This Town qui organise plein de concerts un peu partout à Genève, qui permet de rencontrer des gens, de créer des groupes, etc. C’est ce genre d’initiatives qui rend la scène genevoise vivante ! ». Pour Duck Duck Grey Duck, la tournée débutera après l’enregistrement du 3ème album. Il faudra donc attendre un peu plus d’une semaine pour entendre « Traffic Jam » en live… Cela se passera à Genève le 9 février à Urgence Disk puis le 14 mars à L’Écurie.

 

Les dates en Suisse romande :

9 février, Urgence Disk / Usine (Genève) http://urgencedisk.ch/index.php/fr/

14 mars, L’Écurie (Genève) http://www.lecurie.ch/program.html

17 mars, Case à Choc (Neuchâtel) http://www.case-a-chocs.ch/v2/fr/agenda/2018/03

20 avril, Cully Jazz (Cully) https://cullyjazz.ch/fr/concert/168813-duck-duck-grey-duck

 

Pour en savoir plus sur Duck Duck Grey Duck :

Page Facebook : https://www.facebook.com/duckduckgreyduck | Bandcamp : https://duckduckgreyduck.bandcamp.com/

Youtube : https://www.youtube.com/user/DDGDmusic | Spotify : https://open.spotify.com/artist/2TYd3k5d3wMtyQaNA7WBjL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *