ARK : un dôme à 360° connecte méditation et technologie

Il y a des portes comme ça, qu’on voit, qu’on pousse et qu’on passe, et deux minutes après, on sait qu’il fallait entrer. Ça m’est arrivé ce matin, à la Reliure, et ça m’a fait penser aux portes de la perception…

MySquare.ch : des locaux dans le ciel

Dans le bureau de MySquare, studio pionnier en installations interactives (mais aussi en scénographie digitale et en performances de type réalité augmentée) qu’il a créé avec Ramona Alschul, François Moncarey me montre quelques uns des projets en cours. Vite fait, parce qu’il s’envole demain pour Boston où il installera ARK dans le cadre de la HUBweek Swissnex. Ok, stop : 7 lignes et déjà 3 ou 4 noms inconnus, on va passer ça en revue.

Le dôme ARK

Vous l’avez peut-être vu au parc de la villa Bernasconi cet été, ou au GIFF l’automne passé. Il était aussi au CERN ce printemps et au Fusion de Berlin : le dôme ARK, c’est un grand igloo dehors, et un espace infini de projection immersive à 360° dedans. Ramona Alschul et François Moncarey ont développé une technologie de projection qui plonge un public étendu dans des méditations visuelles et soniques. Le module bien nommé (« ARK » pour arche) vogue de parcs en villes et de pays en planètes, avec le projet annoncé d’embarquer scientifiques et chamans pour un voyage sensoriel dans l’univers 3.0.

HUBweek

A deux pas du MIT – connu pour ses Noam Chomsky et autre Howard Wolowitz – le festival HUBweek accueille du 12 au 15 octobre tout ce que la planète compte de laboratoires futuristes et de cabinets innovants. C’est dans ce cadre que la plateforme Swissnex – un pied en Suisse, l’autre en Amérique du Nord – a fait appel à MySquare et à François. Objectif : héberger les présentations, et fractaliser les participants.

Et Genève dans tout ça ?

De MySquare à Boston, on est allé loin du bout du lac… mais pour mieux y revenir : après une semaine à Montréal, le dôme ARK se posera au GIFF (le nouveau nom du Festival Tous Ecrans) du 3 au 11 novembre 2017. L’occasion pour nous de monter le son jusqu’à l’Exosphère…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *