Biais aller-retour : émotions et réflexion au Théâtre Am Stram Gram

Biais aller-retour © Ariane Catton Balabeau

Pour lancer sa saison 21-22, le Théâtre Am Stram Gram a fait confiance à Steven Matthews et sa Cie Don’t Stop Me Now. Le résultat : une pièce étonnante et convaincante, entre vulgarisation scientifique et comédie musicale, visant à faire réfléchir sur nos représentations du monde. Destinée principalement aux enfants, Biais aller-retour, par sa poésie et l’originalité de sa mise en scène, offre une réflexion ludique qui séduira également les adultes.

Influenceuse, écriture inclusive, fake news, trésor et arcs-en-ciel. À première vue, rien ne réunit tous ces thèmes. C’était sans compter l’imagination de Steven Matthews, écrivain et metteur en scène genevois, et de la Cie Don’t Stop Me Now, qui proposent Biais aller-retour du 1er au 10 octobre au Théâtre Am Stram Gram. Le concept est étonnant pour une pièce : parler du biais cognitif et de ses répercussions sur nos représentations du monde de manière à l’expliquer à des enfants. Défi relevé avec brio. En inventant une histoire de chasse au trésor rocambolesque d’une grand-mère et de son petit-fils, Steven Matthews reprend les grandes idées d’Albert Moukhaber, docteur en neurosciences et psychologue, pour les rendre accessibles à un jeune public.

Entre codes empruntés aux comédies musicales et ressorts de la vulgarisation scientifique, Biais aller-retour pousse les spectateur·rice·x·s à s’interroger sur leur propre esprit critique. La grande force de la pièce tient en sa mise en scène, extrêmement travaillée, où même les concepts les plus abstraits prennent une forme concrète sur scène, grâce à des trouvailles de génie. Le texte et le jeu des comédien·ne·x·s, oscillant en permanence entre comique et émotions, mais toujours tournés vers la réflexion, permettent d’être pris·e·x·s dans la pièce tout au long des 1h15.

« Biais aller-retour » © Ariane Catton Balabeau

Sons, lumières, textes soignés et jeu d’acteur·rice·x·s irréprochable, tout est là pour faire réfléchir de manière ludique et poétique. Une pièce aussi appréciable que nécessaire, qui permet d’aborder avec les plus jeunes des sujets complexes en ne sombrant jamais vers le moralisme.

C’est quoi le biais de confirmation ? C’est quand tu te souviens de ce qui t’arrange, et que tu oublies ce qui te dérange. C’est quand tu ne vois que ce que t’as envie de voir, et que tu n’entends que ce que t’as envie d’entendre. 

Extrait de « Biais aller-retour ».

Biais aller-retour : en représentation publique du 1er au 10 octobre, et en scolaire du 27 septembre au 8 octobre. Billetterie sur le site du Théâtre Am Stram Gram. Soirée spéciale le samedi 9 octobre SAMEDI ÇA ME DIT : Ton cerveau te joue des tours – Conférence récréative d’Albert Moukheiber, docteur en neurosciences cognitives et psychologue, sur les méandres de notre cerveau et nos représentations du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.