Caramelo y Limón : troisième édition !

Le Festival de film hispanique, Caramelo y Limón débute ce vendredi ! Huit films sont proposés par l’Association des étudiants d’Espagnol de l’Université de Genève (AEE) en partenariat avec l’Association des étudiants en Socioéconomie et Démographie (AS&D). Rencontre avec Sebastian Restrepo, un des trois fondateurs de Caramelo y Limón et ancien président de l’Association des étudiants d’Espagnol.

La première édition du Festival débute en octobre 2016 avec quatre films, un festival gratuit qui était à l’époque surtout destiné aux étudiants en espagnol et soutenu dès le début par la CGTF (Commission de Gestion des Taxes Fixes de l’UNIGE) « Ils étaient emballés par le projet ! Dès qu’on a su qu’il y aurait un financement on a imaginé les choses en grand en louant une des salles de Fonction:cinéma du Grütli. Au premier film, on a eu 45 spectateurs. On ne sait pas trop comment d’ailleurs, parce qu’on avait que 10 flyers et fait très peu de publicité ou de communication… Après il y a eu un phénomène de bouche à oreille, et dès la deuxième projection, on a dû refuser du monde ! » raconte Sebastian Restrepo. Un engouement qui a tout d’abord surpris les organisateurs, mais qui les a motivés à faire quelque chose d’encore plus grand. « La deuxième édition a eu lieu en mars 2017 avec la projection de 14 films et la venue de deux réalisateurs. On avait vraiment mis le paquet ! Il y avait beaucoup de monde à chaque fois, et tous sont reparti ravis ». Une deuxième édition couronnée de succès, malgré des problèmes avec un autre grand festival latino-américain, considérant Caramelo y Limón comme une menace. « La forme est similaire, c’est vrai, mais le fond est totalement différent ! On propose des films en espagnol, sous-titré en français, gratuitement et on est quand même un petit festival, on propose des choses hétérogènes avec des films plus anciens touchant presque toutes les catégories de film hispanophone ».  Des films montrant la culture hispano américaine, ses côtés positifs comme ses côtés négatifs, avec la volonté de faire découvrir la chaleur de cette culture et en même temps ses aspects plus dérangeants, ce qui a donné le nom au Festival. « On ne veut pas montrer des films où on se demande juste si c’était bien ou pas, on veut que ce soit l’origine d’une réflexion sur ce qui se passe dans le monde hispano américain. Notre idée c’est d’éveiller la conscience des spectateurs qui vont voir ses films. » explique l’ancien président de l’AEE.

© Bande Annonce – Caramelo y Limón Festival

Une troisième édition qui se déroulera du 20 au 28 octobre, avec la projection de huit films sélectionnés par le comité composé de quatre étudiants de l’AEE et quatre de l’AS&D. Des films qui s’adressent à tout le monde, hispanophone comme non-hispanophone, qui ont pour but de promouvoir la culture hispano américaine et qui sont honorés de deux prix : Le Prix du Public et Le Prix Gaviria. Cette troisième édition sera aussi l’occasion de revoir le lauréat du prix de la deuxième édition du festival  « La estrategia del caracol » (La Stratégie de l’escargot), film colombien de 1993 montrant la volonté des latino-américains de toujours trouver une solution aux problèmes qui peuvent arriver, flirtant parfois avec l’illégalité. Une semaine de projection de films qui seront principalement projetés au Théâtre de la Madeleine « les conditions seront différentes des autres années, car ce n’est pas un cinéma, mais la salle est très grande et belle et on est ravi de pouvoir faire le festival là-bas » se confie Sebastian.

Un Festival gratuit, fonctionnant surtout grâce à la CGTF « On a deux règles d’or qu’on s’est promis de respecter, c’est que tous les films doivent être sous-titrés en français, et que ce soit gratuit, on remercie la CGTF de rendre ça possible. » Une semaine de découverte pour tous, qui pousseront à la réflexion mais aussi à la convivialité et au partage. Une confrontation à la réalité du monde hispano-américain, qui saura séduire, comme lors des deux précédentes éditions. Rendez-vous dès le 20 octobre, pour ce Festival haut en couleur !

Plus d’info : https://caramelo-y-limon-festival.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *