Du vinyle et des raves: entretien avec Aube

Plongé dans les percussions dès son plus jeune âge, Aube a rapidement découvert un intérêt grandissant envers la musique électronique. Partisan d’une techno aux sonorité EBM et ACID, il propose un univers musical rythmé, breaké auquel il associe des drones, du synthé et des drums avec la volonté de proposer des sets intenses et endiablés.

L’interview qui suit dessine le portrait d’un passionné de musique qui affectionne tout particulièrement le vinyle. Benjamin Huerta, membre du collectif RudelBums* nous explique comment l’organisation de raves l’a amené à jouer en clubs. Aube se lance actuellement dans la production de ses propres tracks avec une volonté toujours plus propre de proposer un univers bien à lui.

* « Née en 2014 avec l’envie de réunir et de promouvoir la scène émergente. Rudelbums est une association à but non lucratif, un collectif de djs et d’artistes en tout genre ayant pour objectif de proposer des événements alternatifs à ceux que nous connaissons afin de varier et de favoriser l’essor de la culture électronique en Suisse romande. »

Retrouvez Aube sur Instagram et sur Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.