Piz Palü Festival, le rendez-vous qui vous fera terminer l’été en beauté

C’est au pied du Salève, dans les champs du village d’Evordes que se tiendra ce samedi, la première édition du festival musical Piz Palü. Au regard de la programmation, vous ne serez pas surpris de voir qu’EPIC s’intéresse de près à ce nouvel évènement culturel genevois. Melissa Kassab, La Cabane de Baldwin, Magic&Naked, Dj Laxxiste, L’éclair et bien d’autres font partie des heureux musiciens.nnes sélectionné.es pour célébrer la fin de l’été, mais surtout, le début de nombreuses éditions au sommet.

Comment sont nés le festival et l’association ? Qu’aviez-vous envie d’apporter au paysage culturel genevois/romand ?

Tout est parti lors d’une soirée autour d’une fondue bressane, plat qu’on se fait de temps en temps avec le même groupe de potes, l’idée d’une grosse soirée avec des concerts de nos groupes était déjà passée dans nos différents esprits. Mais c’est ce soir là qu’on s’est réellement décidés à créer un vrai festival avec une programmation pointue et éclectique. Comme nous sommes presque tous musiciens, ou en tout cas nous y apportons une grande importance, on voulait promouvoir tous ces groupes que l’on a pu rencontrer lors de nos différentes dates et qui proposent vraiment une musique de qualité. On voulait apporter et faire découvrir un peu de notre univers au paysage culturel genevois/romand.

Quels liens avez-vous avec Evordes? Pourquoi avoir choisi ce lieu ?

Le festival se trouve en face de la maison de deux des membres fondateurs de l’association, ils y avaient déjà organisé quelques grosses soirées et on s’est dit qu’on pouvait pousser le truc un peu plus loin. En plus, la brasserie des Barbus (qui du coup est aux frères qui habitent à Evordes) se trouve devant le champ qu’on a décidé d’investir… ça ne pouvait être que propice.

Comment avez-vous élaboré la programmation ? Vous accordez – visiblement – une grande importance aux acteurs locaux. Aussi bien au niveau de la programmation musicale que de l’offre nourriture et boisson.

Nous avons accordé une attention toute particulière à ficeler cette programmation hétéroclite. Étant nous-mêmes musiciens, nous avons pu faire la connaissance de nombreux groupes ou artistes qu’on trouve super et qui nous ont accueilli, invité ou dont on a pu bénéficier de l’hospitalité à un moment ou un autre et tout naturellement on voulait leur rendre la pareille !

Comme c’est notre première édition, nous partons avec un petit budget et un esprit DIY (Do It Yourself ndlr) alors quoi de mieux que d’inviter des artistes de qualité, autant musicalement qu’humainement, qui sont des potes ou alors des connaissances, pour les faire découvrir au public genevois, qui manque un peu de festivals ou d’évènements dédiés à notre scène. Ensuite, nous nous sommes dit qu’il fallait privilégier le bon et le local, car l’idée est toujours de garder un certain standard de qualité et un fil conducteur. On veut promouvoir vraiment des choses dont on est convaincus. L’un des membres du Piz Palü ayant une brasserie artisanale, et la personne qui nous prête le champ étant viticulteur, la ligne conductrice fut assez vite tracée.

Quelles expériences avez-vous envie d’apporter aux festivaliers?

On veut que les gens se sentent à l’aise, qu’ils se sentent tranquilles, et qu’ils en sortent en ayant pu goûter, découvrir, et redemander de notre petit multivers. On proposera des endroits chill, de la bonne musique, de la super bouffe, des artisans de qualité, la fête totale que demander de plus ?

Le festival doit son nom à votre amour des sommets ou bien simplement, parce qu’il faut bien l’avouer Piz Palü sonne très très bien pour un festival ?

Les deux raisons évidemment ! Mais pas que. Le nom Piz Palü nous était venu pour la première fois il y déjà plusieurs années, on l’a pioché du film Inglorious Basterds de Quentin Tarantino où cette montagne est citée, de là une chanson de l’un des premiers groupes de quatre des membres fondateurs a été nommée, et au moment de trouver un nom pour le festival (un peu plus cool que l’Evordes festival ou un truc dans le genre quand même) on y a repensé et nous avons tous approuvé. On voulait entre autres trouver un nom qui ne nécessite pas la particule « festival » lorsque l’on en parle, du style : -« Oh, tu vas à la Pizzz ? » -« Tu m’étonnes que je vais au Piz Palü, je ne pourrais rater ça pour rien au monde ! »

Quelles sont vos attentes concernant cette première édition ?

De tout défoncer. Littéralement. On veut simplement que tout le monde passe un bon moment et en ressorte avec au moins un artiste à ajouter à son répertoire d’artistes préférés.

 

Retrouvez le festival Piz Palü à Evordes (Troinex), le samedi 25 août, le lien de l’évènement facebook se trouve ici.

1 chemin des Bornands, 1257 Troinex. Privilégier les transports en commun pour vous rendre sur les lieux.

Compte instagram ici.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *