Rencontre avec ILYAS pour la rentrée !

10h, café Birdie : rencontre avec Lino Eden, un des deux créateurs du groupe « Technokraut-Rock » ILYAS trouvant ses racines entre Fribourg et Genève.

C’est en 2014, après avoir commencé tous les deux leurs études à Fribourg qu’Alex et Lino créent le groupe ILYAS. « On a commencé par créer une Baseline sur l’ordi, puis à jouer de la guitare, et après j’ai commencé à poser du texte. Assez vite on a fait notre premier son « Arcris ». On l’a montré à des gens et ils l’aimaient bien et nous-même on était bien content du travail et du résultat final ! On s’est aussi dit que c’était vraiment quelque chose de spécial, d’atypique par rapport à ce qu’on entend maintenant, ce n’était pas rock ce n’était pas tech, c’était vraiment un mix entre les deux ! » Après quelques temps à échanger sur leurs goûts musicaux respectifs, ces deux musiciens se sont mis d’accord sur le projet Darkside de Nicolas Jaar comme point de repère majeur pour ILYAS. « Alex vient du monde du rock, assez anti-électronique et moi c’était le contraire!  A ce moment-là j’écoutais que de la musique électro, donc trouver un terrain d’entente était assez compliqué au début ! » nous explique Lino « Puis on a discuté et les deux on avait déjà découvert le projet de Nicolas Jaar qui est vraiment l’influence primaire d’ILYAS. Un mélange de musique électronique, de chant et de guitare, et là on a trouvé direct ce qu’on voulait faire ! ».

Lors de leur premier concert à l’écurie le 9 janvier 2016, Lino et Alex ont dû choisir un nom, pour remplacer leur « Alno » de l’époque. ILYAS, un nom qui intrigue : « Parce qu’ILYAS sens ! *rire* C’est vraiment ce que je dis tout le temps parce qu’on n’a pas vraiment d’explication. Ce nom est tombé au début, ce n’était pas tellement tangible ou rempli de sens et peu à peu, vu que tu défends ta musique sur ce nom ça devient clair, notre musique c’est ILYAS. » Une musique aussi influencée par des groupes comme Pandour, David August, ou Rouge Mécanique, avec toujours le même esprit : mélanger la techno et le rock ! Une douzaine de dates depuis ce premier concert, avec des salles comme Fri-son, la Parfumerie, la Fête de la musique ou le Centre Fries « On a eu la chance de jouer plusieurs fois pour le Centre Fries à Fribourg qu’il faut vraiment qu’on remercie, parce qu’ils nous ont donné notre chance de montrer ce qu’on fait et on a toujours des bons retours ! C’est super motivant parce que les gens aiment notre musique et notre énergie, parce que c’est électronique donc ça reste dans le trend et en même temps on fait un peu plus de la musique que quand on fait un DJ set. » Des concerts qui sont à chaque fois différents, en fonction de l’ambiance, du public, mais qui sont toujours remplis d’une énergie envoûtante et entraînante.

Pas encore d’EP ou d’album à leur actif, et très peu de titres dispos sur la toile « On a eu beaucoup de concert et on n’a pas pris vraiment de temps pour enregistrer… Il faudrait qu’on en reprenne pour se concentrer sur l’enregistrement et la création de nouveaux sons. On va peut-être après les concerts qu’on a en septembre faire une petite pause. Le problème, c’est qu’on n’a souvent pas envie d’enregistrer nos sons parce qu’en live ils sont toujours un peu différent, on ne sait pas quelle est la version définitive et parfois il faut trancher ! C’est important de sortir des nouveaux titres pour que les gens puissent écouter ce qu’on fait ! Le dernier qu’on a vraiment sorti ça fait 1 an et demi en fait donc c’est important qu’on enregistre, et puis on en a trois quatre depuis qu’on a fait mais qu’on n’a pas sorti sur Sound cloud donc c’est important pour nous de sortir des nouveaux titres. » Des nouveaux morceaux toujours dans la même lignée de ceux déjà disponible sur Sound cloud, mais en perpétuelle évolution et re -questionnement, repenser ILYAS pour innover sans cesse, et surprendre à chaque concert.

ILYAS ? C’est un duo mystérieux, proposant une musique comme on en entend trop peu sur la scène romande, qui ose offrir un mélange étonnant entre deux mondes musicaux que tout oppose. Une musique qui fait danser, voyager, et qui vous attend samedi à la salle du Terreau pour un concert lors de la soirée des trois ans d’EPIC !

Page facebook d’ILYAS : https://www.facebook.com/ilyasproduction

Sound cloud : https://soundcloud.com/ilyasproduction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *