L’univers de Nouche, illustratrice et bédétiste lausannoise

Exposer pour la première fois, c’est toujours une expérience particulière. Une rencontre inédite entre l’artiste et le public. Du 11 au 25 janvier 2019, dans les locaux de Foound, c’est la jeune illustratrice Nouche qui se prêtera à l’exercice.

Derrière ces six lettres se cache Anouchka Barras, actuellement étudiante en Master à Lausanne. Comme de nombreux enfants, la jeune femme a commencé à gribouiller pendant ses premières années. Et comme pour beaucoup, elle s’en éloigne en grandissant. L’enfance gardera pour elle une résonance particulière. Quelques années plus tard, un événement difficile la replonge dans le dessin, devenu « un besoin, une nécessité, un moyen de s’exprimer », explique Nouche. La jeune femme a depuis tracé son bout de chemin : une année préparatoire à l’école Ceruleum, suivie d’un Bachelor en Illustration et bande dessinée, réussi avec brio. Pendant ses études, elle découvre la bande dessinée indépendante… Une véritable révélation : la jeune artiste a trouvé sa voie.

Pour sa première exposition, Nouche propose un large panel de dessins, réalisés sur près de deux ans. Leur point commun ? Explorer la psychologique et les états d’âme, au cœur de la démarche de l’illustratrice qui vit l’art comme une forme de thérapie. Ensemble, ses œuvres composent un univers intimiste, tourné vers le for intérieur.

Si la création rime ici avec solitude, la jeune femme attache beaucoup d’importance à la notion de partage. « J’ai toujours ressenti une forme de manque dans les expositions. Le spectateur est invité dans le monde de l’artiste, mais il y a toujours une distance, une séparation, parfois par le cadre même », explique l’artiste. Pour rompre avec ce schéma, Anouchka invite à réaliser un dessin collectif durant le vernissage du vendredi 11 janvier. Pour appeler le public à découvrir son univers, mais aussi à y prendre part. Pour proposer un moment d’échange et d’introspection. Parce que manier le crayon, c’est peut-être abandonner un instant la quête de la perfection pour renouer avec la simplicité. Et pourquoi pas, retrouver son âme d’enfant.

En savoir plus sur Nouche :

https://anouchkabarras.wixsite.com/nouche

https://www.instagram.com/nouche._/

Infos sur l’exposition : https://www.facebook.com/events/462297097632586/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.