COUP DE PROJECTEUR SUR LE FIFDH

Le Festival du Film et Forum International sur les Droits humains (FIFDH) s’est ouvert hier, avec un premier film : Freedom for the Wolf, du cinéaste Rupert Russel, qui traite de la démocratie en crise.

Un message fort pour une 16ème édition, tel un sursaut, une prise de conscience des enjeux actuels et urgents qui nous concernent, afin de favoriser les réflexions et les remises en question. La migration, la liberté, l’engagement citoyen, la protestation, les frontières géographiques, les frontières de Genre, l’égalité, les droits humains, le climat : autant de thématiques qui sont abordées au sein d’une programmation riche qui promet d’être très intéressante !

Le FIFDH, c’est deux compétitions (fiction et documentaire), des expositions, des rencontres avec des personnalités marquantes et des événements à ne pas manquer.

EPIC partage ses 5 rendez-vous coup de coeur :

1. Women of the Venezuelan Chaos / Femmes du chaos vénézuélien, de Margarita Cadenas (France, 2017, 83’, vo esp/ang, st ang/fr)
Cinq femmes racontent un pays en souffrance, le Venezuela. A travers leur récit, on découvre les affres de la pénurie alimentaire, du manque de médicaments, l’horreur des prisonniers politiques, l’injustice, et la criminalité rampante. Leurs témoignages glaçants brossent le portrait d’une tragédie nationale sans précédent.
À voir :
Sa 10 mars / 16h00 / Grütli – Salle Langlois 
Lu 12 mars / 18h30 / Espace Pitoëff – Théâtre
Ma 13 mars / 15h45 / Grütli – Salle Langlois

2. I am truly a drop of sun on Earth, de Elene Naveriani (Suisse, 2017, 61’, vo géorgien/anglais, st fr)
April se prostitue à Tbilissi, la capitale géorgienne. Dans la rue, elle rencontre Dije, un jeune migrant nigérian, lui aussi piégé par la précarité du pays. Entre ces deux êtres marginaux, une relation atypique se construit. Les acteurs, mis en scène avec finesse par Elene Naveriani, jouent ici leur propre rôle, avec la mélancolie de ceux qui survivent en réussissant à ne pas perdre la seule chose qui leur permet de garder la tête haute: leur humanité.
À voir : Me 14 mars / 19h00 / Grütli – Salle Simon, en présence de la réalisatrice

3. Deniers jours à Shibati, de Hendrick Dusollier (France, 2017, 60’, vf, st fr)
Au fil des mois, nous assistons au démantèlement de Shibati, dernier vieux quartier de Chongqing qui laissera place à de grands projets de modernisation urbaine tant prisés en Chine. Zhou Hong, le petit prince des ruelles, et Mme Xue Lian, l`extraordinaire marraine des travailleurs migrants, sont forcés de quitter cette dernière parcelle d’humanité pour l’anonymat de la banlieue lointaine.
À voir : 
Ma 13 mars / 10h00 / Grütli – Salle Langlois
Ve 16 mars / 10h00 / Grütli – Salle Langlois

4. « Chère Ijeawele… » : Lecture et rencontre avec Chimamanda Ngozi Adichie
L’écrivaine nigériane sera au FIFDH pour un événement exceptionnel, mis en scène par la genevoise Nalini Menamkat, autour de son tout dernier ouvrage Chère Ijeawele, ou un manifeste pour une éducation féministe, une missive que l’auteure a rédigée pour une amie qui vient de mettre au monde une petite fille.
Rencontre : Sa 17 mars / 14h00 / Espace Pitoëff – Théâtre

5.  Trois expositions mettent en lumière l’urgence de l’Humanitaire et les défis qu’elle cristallise.
– L’exposition Architectures d’urgence, proposée par la Fondation Braillard Architectes, revient sur la nécessité de construire des abris, et ce dans des situations de conflits, de catastrophes naturelles et de changements climatiques.

Destination Croix-Rouge : Que diriez-vous de partir pour une destination lointaine ? De mettre le cap sur ces contrées dont la Croix-Rouge suisse (CRS) aide les habitants à se prémunir contre les risques naturels et les épidémies ? D’aller à la rencontre de celles et ceux qui, malgré les catastrophes, ne font que rarement la une des journaux ?

– Exo Mattresses donne la parole à Vanna Karamaounas qui questionne, à travers son histoire familiale marquée par la  migration, les notions d’exode et d’enracinement, de souffrance et de (re)construction identitaire.
À voir aux Berges de Vessy, jusqu’au 31 octobre.

Pour plus d’info, rendez-vous sur le site du FIFDH : https://www.fifdh.org/site/fr/accueil

BON FESTIVAL À TOUTES ET À TOUS !

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *