Krake Festival s’invite à Genève : 2nd édition

Ambiance confinée lors de la précédente édition avec le live de STRB

La seconde édition du Krake Festival, c’est ce week-end ! Un festival se déroulant samedi, venu tout droit de Berlin. Rencontre avec STRB, DJ résident au Zoo, qui sera présent pour cet événement.

Le Krake est un rendez-vous culte pour les berlinois depuis une dizaine d’années. Organisé par Nico Deuster (aka DJ Flush), il fait parti des trois festivals phares de musique électronique, avec le CTM Festival et l’Atonal, incontournables dans la capitale allemande. Un esprit underground et une programmation pluridisciplinaire, avec des workshops DIY, des performances, des conférences, des expos autour de l’art et bien sur de nombreux lives et dj sets. Un festival qui accueille autant des références dans le milieu de la musique que des artistes émergents.

Dans la capitale allemande, le Krake se déroule sur une semaine, répandu dans différents lieux souvent atypiques de la ville, comme le Berghain Kantine, le Griessmuehle, la Urban Spree et beaucoup d’autres.  Arrivé l’année dernière par l’initiative de l’ancien programmateur du Zoo, Neil Galuba, et de l’organisateur du Krake, reconduit cette année par George Sims, nouveau programmateur du Zoo, la première édition genevoise du Krake a su plaire au public romand, l’emmenant hors des sentiers battus. « Le Krake propose de la musique électronique au sens large, et il s’adresse à tout le monde : les amateurs inconditionnels comme les curieux. » Mais pourquoi le festival s’est-il exporté à Genève, et plus particulièrement au Zoo ? « Ce n’est pas pour rien que ce festival s’est exporté au Zoo. L’ambiance du Zoo, son atmosphère, le fait que ce soit un lieu alternatif, qui essaye de nouvelles choses… ça colle totalement avec l’esprit du festival » explique le DJ « Le Central Station, le Zoo, et L’Usine en général se ressemblent , dans le sens où ce sont des passionnés qui se donnent à 100%, avec peu de moyens et peu, ou pas du tout, de subvention et qui bossent énormément pour faire vivre une scène alternative. Ces deux lieux ont une vision actuelle tant au niveau culturel, politique et musical. »

Ce samedi 7 avril 2018, le Krake se déroulera à la Makhno, au Zoo, au Central Station et au Spoutnik. Quatre lieux pour partir à la découverte de musique électronique « C’est un festival accessible à tous, de qualité et avec une grande cohérence. Il n’y a pas qu’une offre clubbing, mais aussi expérimentale pour ceux qui veulent découvrir d’autres aspects de la culture électronique! Il y aura un coté immersif avec le Krake, assez unique à Genève. »» explique STRB. Eomac (la moitié de Lakker) proposera aussi un workshop qui a lieu au Spoutnik à 18h.

Pour cette seconde édition, les amateurs de musique électronique pourront découvrir des artistes comme Y/M & La Pièce au Central Station, Bowmore à La Makhno, Hard Hob au Spoutnik mais aussi DMX Krew et le duo DJ Flush & Katinka au Zoo « Le live de DMX Krew est vraiment incroyable. Je l’ai déjà vu en live et ça va être une expérience à ne pas louper » nous dit STRB « C’est aussi la première fois que DJ Flush et Katinka vont faire un dj set ensemble. ». C’est aussi ça le Krake : Des propositions et des collaborations uniques.

Un line up mélangeant découvertes et artistes installés, une atmosphère qui invite au voyage et l’accès à quatre lieux phares de la scène nocturne alternative. Genève se transformera le temps d’une soirée en mini Berlin, une initiation à ne pas louper !

Toutes les infos :
Site du Zoo  & Événement Facebook

et pour finir en musique :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *