La vie en OZ avec le nouvel album du collectif Ozadya !

On l’attendait avec impatience, et il vient chaudement de sortir: OZ Life est disponible depuis ce 18 mai sous le label genevois Evidence Music. Neufs titres inédits sont proposés, illustrant et concrétisant le résultat d’un travail de la part d’Ozadya. Cet album est un véritable cadeau du jeune collectif créé en 2016 qui propose maintenant bien plus que des collaborations ou des productions, mais un réel projet entièrement construit. Au programme de l’écoute: les artistes du collectif que l’on affectionne tant et qui nous avaient déjà fait rêver au cours des trois EP précédents. De Pekodjinn à Voodoo, les artistes ont aussi su dépasser leurs frontières en collaborant avec des talents prometteurs, originaires de Genève mais aussi d’ailleurs.

Ozadya. Si leur nom dérive du mot audace en brésilien, le crew a su se montrer plus ambitieux que jamais à travers la sortie de cet album. Ce projet est réellement peaufiné et innove par son côté plus réfléchi et mûri par une expérience acquise au cours de deux années d’existence très riches et mouvementées du collectif. OZ Life surpasse les derniers EP car il dépasse le digital: il est tout à fait possible de se procurer un exemplaire physique du disque. Une belle manière de mettre à disposition un support alliant évidemment le style de prédilection d’Ozadya, la favela trap, avec d’autres genres comme le hip-hop, l’électronique et le songwriting. OZ Life est un album conçu et sorti sous le thème de l’éclectisme, dépassant les frontières des genres musicaux, des langues, mais aussi des ambiances, alliant chill, danse et turn up, le tout dans des formats variés. Car oui, il faudra s’attendre à écouter OZ Life dans les lieux vivants genevois très prochainement !

Mais qu’est-ce que la « OZ Life » ? C’est avant tout un lifestyle. Les sept jeunes artistes du collectif se sont créé leur propre univers, et un mode de vie bien particulier. La OZ Life, c’est le dynamisme si particulier donné récemment à leur ville, Genève, à travers des remix, des productions, mais aussi et surtout à travers des évènements musicaux et festifs organisés à travers les différents quartiers de la ville. Depuis maintenant plus de deux ans, impossible d’avoir raté l’un des membres du crew qui réalisait son show: Ozadya a mixé partout ! Que ce soit au Motel Campo, à la Gravière, mais aussi dans les structures plus petites comme le Terreau ou Foound. Cette diversité des lieux, des budgets de soirées ainsi que du large panel des genres musicaux illustrent la OZ Life: Genève danse au rythme de la favela trap et ne compte pas s’arrêter de si tôt.

Si l’album OZ Life s’inscrit dans la continuité et le perfectionnement du collectif, il se démarque aussi de manière très particulière. Il innove et exotise le paysage musical genevois par son coté plus chill. Un véritable travail de maturité et une vraie volonté de montrer qu’un important travail s’est effectué derrière cet album. L’exemple le plus concret, c’est le clip de Waves, qui ne risque pas de vous décevoir visuellement ni musicalement.

Cet album OZ Life, c’est le chill incarné, et tout Genève se réjouit de danser dessus. Mais en attendant, l’album est disponible à l’écoute ici !

 

Ozadya sera au Prémices Festival, le lien de l’event est ici !

Et au Motel Campo le 30 juin, le lien de l’event est ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *