Les Billes du Pachinko, un roman familial

Après Un Hiver à Sokcho, on retrouve la plume d’Elisa Shua Dusapin, toujours en voyage et cette fois, c’est au Japon qu’elle emmène ses lecteurs.trices découvrir l’histoire de Claire.

La jeune femme vit à Genève et se rend au pays du soleil-levant durant les vacances d’été avec la ferme intention d’emmener ses grands-parents en Corée, pays qu’ils ont fui en 1952 pour échapper à la guerre.
Sur place, elle occupe son temps en donnant des cours de français à Mieko, jeune fille qui remplit à merveille son rôle d’enfant « parfait » japonais, mais Mieko est surtout la fille d’Henriette, professeure de lettres françaises à l’Université de Tokyo, et accessoirement, fan de Heidi.

Grâce à un sens du détail toujours aussi bien maîtrisé, l’autrice parvient à nous faire entrer dans l’intimité des personnages. Aussi bien dans leur quotidien, en décrivant le Royal Milk Tea avec une précision telle qu’il devient urgent pour le lecteur de partir à la découverte de cette boisson, que dans les rapports entretenus entre Claire et les autres personnages. On devine que la relation avec ses grands-parents est plus complexe qu’elle n’y paraît, ils sont de langue maternelle coréenne, langue qu’ils ne parlent qu’entre eux et Claire ne la parle pas, ou presque plus. Leurs échanges sont donc fatalement compliqués : « ok, go go go » sont certainement les seuls mots prononcés par sa grand-mère. Au-delà de la simple barrière de la langue, la relation qu’ils entretiennent tous les trois semble rompu. Le passé et l’intégration des grands parents dans un pays étranger sont au centre du récit, histoire qui se répète avec la mère de Claire et Claire elle-même qui n’arrive pas à trouver sa place au sein de cette histoire familiale.

C’est donc un roman sur la filiation, les relations familiales, la place que l’on occupe au sein de sa propre famille que nous offre à découvrir Elisa Shua Dusapin.

Les Billes du Pachinko, Editions Zoé,  22 CHF dans toutes les bonnes librairies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *