Nouveau rendez-vous de l’émergence chorégraphique !

Crédit: Alexane Poggi, Under the shower

EMERGENTIA début ce mercredi 3 avril et proposera pendant 10 jours dix projets chorégraphique contemporains et émergents. Entretien avec Rares Donca, directeur de l’Abri, qui organise avec le Théâtre de l’Usine et l’ADC cette première collaboration.

C’est une plateforme de découverte foisonnante et riche que met en avant EMERGENTIA. L’idée est d’abord venue de l’ADC – Association pour la danse contemporaine qui souhaitait réfléchir à un format autour des chorégraphes émergents. Suivi par l’Abri puis le TU, le programme a été mis en place avec dix projets – nouvelles créations ou spectacles déjà existants. Ces trois entités, qui offrent toutes de la danse contemporaine, ont décidé de collaborer: « on s’est demandé comment on pouvait améliorer les conditions des artistes. On s’est dit que trois lieux avaient plus d’impacts et de ressources qu’un seul », raconte Rares Donca, « on veut non seulement proposer un meilleur accompagnement aux artistes, mais aussi améliorer leur visibilité ».

« Temps fort de la saison »
Dix projets seront présentés lors d’EMERGENTIA. Des créations mais aussi des spectacles déjà existants venant de la scène locale et internationale. « On souhaite d’une part mettre en perspective les initiatives d’ici et d’ailleurs, et d’autre part mettre dans un contexte plus large les propositions régionales », explique le directeur de l’Abri. Mais attention, EMERGENTIA n’est pas un festival : « on veut présenter un temps fort dans le déploiement / déroulement de nos trois différentes saisons », raconte Rares Donca, « on veut montrer quelque chose de riche avec un regard spécifique ».

La première édition d’EMERGENTIA commence ce mercredi 3 avril jusqu’au 13 avril. Une première collaboration entre ces trois lieux, mais qui devrait revoir le jour à l’avenir : « on a envie de travailler sur le long terme et développer un cadre propice à l’émergence de projets de jeunes créateurs et à un accompagnement de qualité » explique le directeur de l’Abri.

Se laisser tenter
Les différents spectacles sont le fruit d’une sélection commune et horizontale entre l’ADC, l’Abri et le TU. Chaque lieu a suggéré plusieurs projets qui ont ensuite été discutés conjointement. Et quand on lui demande ses coups de cœurs Rares Donca nous répond : « chaque œuvre apporte un nouveau regard sur une thématique spécifique. Je pense qu’il faut se laisser tenter et oser partir à la découverte de jeunes artistes : chacun des spectacles programmés apporte une démarche singulière. »

C’est une véritable invitation qu’offre EMERGENTIA. Une invitation à rencontrer des chorégraphes émergents, à s’immerger dans des créations locales mais aussi à se laisser emporter par des singularités.

Programme riche en découverte donc ! Toutes les infos:
Site internet
Page Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.