Entretien avec Vamille pour son livre Bonjour/Bonsoir

Ce samedi 19 janvier, l’illustratrice vaudoise Vamille dédicacera sa deuxième bande dessinée Bonjour/Bonsoir, à la librairie Papiers Gras, publié aux éditions La Joie De Lire. L’occasion pour EPIC d’en savoir plus sur son parcours, déjà très riche.

Née à Yverdon-les-Bains en 1991, Camille Vallotton a tout de suite été passionnée par le monde du dessin : « dessiner a toujours été comme une évidence pour moi », explique la vaudoise. Vamille décide de se diriger vers la HEAD- Genève en communication visuelle, option image/récit: « j’ai aussi eu la chance d’effectuer un stage chez Joost Swarte aux Pays-Bas, où j’ai énormément appris » raconte Camille.

Après divers projets dont des illustrations pour le Temps, l’illustratrice s’est aussi prêtée à cet exercice pour le livre Maisons, villes et chemins de Corinna Bille, « illustrer des histoires c’est réussir à capter l’essentiel pour le mettre en image », exprime Vamille. En plus de son travail d’illustratrice, Camille travaille dans la libraire de bande dessinée La Bulle à Fribourg, où elle fera d’ailleurs une seconde dédicace le 9 février pour sa bande-dessinée Bonjour/Bonsoir.

Raconter des histoires, emmener les lecteurs.trices en voyages dans différents univers est l’une des passions de Vamille. Des dessins essentiellement effectués à l’encre Ecoline et aux crayons de couleurs qui lui permettent « d’ajouter de la texture », ce que l’artiste recherche particulièrement. Un attrait pour l’architecture marque le travail de l’illustratrice. « J’adore le courant Bauhaus plus spécifiquement. J’aime aussi le contraste entre la nature et l’architecture ». Un contraste avec lequel elle a joué pour son second livre.

En janvier 2018, son associée Vanessa Cojocaru et elle ouvrent l’Atelier LOOP à Fribourg. Un espace regroupant 5 indépendants dans les domaines du graphisme, de la photographie, de l’illustration et bande dessinée et de l’urbanisme. Un besoin de partager avec d’autres designers, « je passais des journées sans sortir de chez moi, j’avais l’impression de ne plus vraiment avoir d’interaction sociale. » nous dit Vamille. Cette envie de rencontrer d’autres illustratrices s’est aussi manifesté lorsque Camille rejoint le fanzine La Bûche, qui lui a permis d’échanger mais aussi d’exposer à la galerie papier gras lors des Créatives.

Speculum Mortis publié aux éditions Hélice hélas est sorti l’automne dernier et a reçu le prix Töpffer, en 2016. Cette première BD relate l’histoire du dernier être  vivant sur terre, dans une dimension pré-apocalyptique et rythmée par les astres. « Mon premier livre a un rapport au vide assez fort en opposition au second, Bonjour/Bonsoir, où je raconte l’histoire de ces promenades dans des villes très denses. J’aime bien ce contraste entre le vide et la densité. » Pour ce deuxième ouvrage publié, pas de texte, mais des illustrations qui suffisent à transmettre des clés de lecture, « l’illustration me permet de faire passer des messages, je n’utilise presque jamais de texte dans mes livres. » explique Camille Vallotton.

Des illustrations rafraîchissantes, presque enfantines, qui séduisent le Peter Pan sommeillant en tout un chacun. Une artiste à découvrir sur les réseaux sociaux, mais aussi à travers son nouveau livre, qui promet des jolies pages de poésie. Rendez-vous donc ce samedi à la galerie Papiers Gras, dès 15h30 !

Pour en savoir plus sur Vamille : Instagram, Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.