Alice Randegger est étudiante à l’Université de Genève. Après un Bachelor en littératures allemande et française, elle est actuellement en Master de littérature française. Elle a rejoint EPIC en 2014 dans le but d’écrire, de rencontrer et découvrir des artistes, et surtout de montrer aux Genevois que Genève bouge ! Elle est également l'animatrice de La Quotidienne sur Radi0o Vostok, a fait partie de l’équipe de Black FM, la radio du Black Movie et a suivit un programme de mentorat à la RTS. Elle a réalisé son premier documentaire, sur les collectionneurs de vinyles, dans le cadre de son travail de maturité.

Chronique

Bandit Voyage : un gang à (ré)écouter

2 min

Si on se fie à la pochette de la version vinyle du Gang, Anissa Cadelli et Robin Girod partagent une esthétique capillaire et un goût pour les chaussettes à motifs. Ils jouent aussi de la musique ensemble, sous le nom de Bandit Voyage. La réédition de leur premier album est l’occasion de se replonger dans leur univers et de leur poser 2-3 questions.

Portrait

Jehan Khodl, entre apocalypse et poésie

5 min

Si le printemps se déroulait comme prévu, on pourrait aller à l’Espace Ruine voir Ruines – Exposition d’une Genève post-apocalyptique, une série de treize dessins de Jehan Khodl. Mais, pandémie mondiale oblige, le lieu est fermé et EPIC te propose un portrait de cet illustrateur genevois à l’humour décalé, avec qui on a parlé de temps, d’absurde, de (fausses) supercheries et de ses nombreux projets.

Podcast

[EPIC OPUS N°12] Bailoteo Feminista par Awka

3 min

Quarantaine ou pas, EPIC-Magazine continue à mettre en avant les dj.ettes de la région. Pour ce douzième mix, place à Awka et à sa sélection tropicale, féministe et dansante, exactement ce qu’il te faut pour te déhancher chez toi en attendant la fin du confinement.

Décryptage

Power, hymne à la sororité

2 min

Jeudi 5 mars, Muthoni Drummer Queen a sorti un nouveau morceau, Power, accompagné d’un clip. La chanteuse, rappeuse et percussionniste, accompagnée du duo de beatmakers romands GR! & Hook, rend hommage aux femmes ayant contribué au développement de la société kenyane, son pays d’origine.