Comfy’nement #6 ACHE

Pour ce dernier volet dédié aux illustrateur.trice.s de la région, EPIC a le plaisir de vous présenter le GIF de ACHE. L’artiste, qui a déjà collaboré avec le magazine, nous propose à son tour une carte blanche autour du confinement.

Vous avez déjà pu voir son travail sur EPIC à travers son strip pour les 30 ans de l’Usine, ou dédié au festival Les Créatives : la talentueuse ACHE clôture le format Comfy’nment. Avec les mesures de déconfinement qui se profilent à l’horizon, le magazine a décidé de revoir et de repenser ses différents formats. Comfy’nment s’arrête donc sur ce GIF, mais les illustrateur.trice.s continueront d’être à l’honneur sur EPIC !

Charlotte Mermoud est graphiste et illustratrice indépendante diplômée de la HEAD. Passionnée de narration sous toutes ses formes, ses domaines de prédilection sont la BD et l’animation. ACHE travaille actuellement sur le projet « La Fôret est à Nous », film documentaire français d’Anne Faisandier comportant de l’animation 2D. La sortie du film est prévue pour ce printemps. Charlotte est aussi musicienne. Elle fût notamment bassiste des groupes genevois The Staches et Maraudeur, et c’est récemment que le groupe Purpur Spytt (à l’origine son projet solo sous forme de « one woman band ») s’est formé à l’aide de deux autres membres des Staches. Elle compose, crée des bruitages et triture le son également de manière plus expérimentale pour des podcasts ou des bandes-sons. Elle a notamment réalisé la bande-son d’une des bandes-annonces du festival de films d’animation Animatou de l’année passée.

L’artiste nous livre son état d’esprit actuel :

Franchement, j’ai pas à me plaindre. J’ai trouvé mon super appart’ une semaine avant le confinement ! Bon c’est en France voisine, donc pas moyen de passer la frontière pour voir un peu le père, la soeur et les copains… Moi qui reviens justement pour ça, après trois ans en Allemagne…

À part ça, j’ai trop de chance, mon appart’ est immense ! Bon il est orienté au Nord, donc pas de soleil, et j’avoue que ça fait une différence de température quand même. On se les caille un peu. Cela dit, je m’impressionne de ma sagesse. J’écris des listes de choses dont je suis reconnaissante et je médite 10 minutes chaque matin. Bon je dois dire que je ressens pas trop les effets pour l’instant…

Bref, tout ça pour dire que malgré ma reconnaissance et mon optimisme, je trouverai toujours le moyen de me plaindre (bonne Genevoise que je suis) et en voilà un bon : une carte blanche ! Alors voilà, oui je suis bien lotie, mais quand même, j’en ai marre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.