Venus On Fyre, le rock-psyché veveysan s’invite à Antigel !

EPIC-Magazine s’est téléporté à Vevey pour rencontrer le groupe montant Venus On Fyre. Membre de l’association de la Ferme menthée du Rocking Chair, ils s’inscrivent dans l’effervescence que connait la scène rock psyché au niveau local. Le Terreau nous en offrira un petit aperçu lors de sa soirée Antigel Loves Terreau 2, un soir de Saint-Valentin…

Venus On Fyre, c’est un groupe d’amis d’enfance, dont un frère et une sœur. Ils ont tous grandi avec des influences musicales fortes venues de leurs parents, avec les premiers émois psychédéliques. Le groupe se lance pourtant vite dans une optique de musique garage : le projet décolle sérieusement suite à une série de concerts.

Pour intégrer l’association veveysanne de référence pour le rock, l’AFM, les jeunes musiciens composent leurs propres morceaux. En découle le premier EP, Honey, sorti en septembre 2017 et enregistré avec Romain Equey de Marquise. Mais le groupe s’est déjà forgé une grande expérience en live : Venus On Fyre inverse les codes en commençant par tourner dans toute la Suisse Romande, dont plusieurs fois à Genève à Kalvingrad et au Cabinet

Plongé dans une multitude de concerts, le groupe fait bon usage du milieu propice au rock à Vevey pour développer de nouvelles connaissances. Les groupes qui les prennent sous leurs ailes les poussent plus loin dans leur démarche de création et dans leur approche du live : Mount Koya, Zahnfleisch ou encore Fomies, font eux aussi partie de l’AFM.

Au fil du temps, le groupe évolue et les inspirations se bouleversent : un retour à la musique psychédélique se font sentir avec des inspirations telles que Mac deMarco. Une envie de mettre en avant la voix de Madeleine, la chanteuse, pousse également le groupe vers un renouveau, cette dernière s’inspirant également de vieux punk féminin pour explorer les possibilités de sa voix et offrir une teinte plus personnelle à sa musique.

Toujours en cherchant à transmettre l’émotion des textes, la dimension nostalgique du premier EP, basé sur des expériences marquantes se fige néanmoins dans le passé. Odyssey, le dernier single sorti en 2018, se montre plus représentatif de la musique actuelle de Venus On Fyre. Plus de maturité et un style plus défini avec un album à la clé qui sortira courant 2019, voilà ce qui semble se dessiner pour le groupe.

Cet album en préparation depuis une année s’enregistrera avec Robin Girod, de Duck Duck Grey Duck, avec une possibilité d’aller le faire à Berlin dans un studio vintage. Le groupe a d’ailleurs lancé un crowdfunding pour voir se réaliser cette opportunité marquante.

Si Venus On Fyre connaît le challenge d’associer leurs vies de jeunes étudiants avec le rythme effréné de leur musique, les concerts sont toujours bel et bien là. Pour leur prochaine date imminente, le groupe se produira pour la première fois au Festival Antigel pour Antigel Loves Terreau 2 ce jeudi 14 février. L’occasion de saisir l’amour pour la musique qu’a Venus On Fyre !

Lien de l’évènement Antigel Loves Terreau, le 14 février

Venus On Fyre sera également au Prémices Festival le 22 et 23 mars prochains

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.